Renverser les forteresses : une étape sur le chemin du mariage

13/10/2020 – Par Ablawa Boko :

L’ONG Rehoboth nous a invité à donner des enseignements sur les forteresses dans le cadre de son projet de formation de 120 jeunes au mariage avant la fin de cette année.

Deux rendez-vous

Nous étions avec deux différents groupes le vendredi 9 et le samedi 10 octobre. Si le premier rendez-vous était sur internet, le deuxième s’est déroulé à l’église pentecôtiste de la ville de Ouidah.

Ils étaient 11 participants principalement des jeunes et des pasteurs à prendre part à cette session de formation.

S’approprier l’œuvre de Christ à la croix

Nous avons insisté sur la nécessité de connaitre l’aspect négatif et douloureux de son héritage familial et de s’approprier de l’œuvre finie de Christ à la croix qui nous en libère.

« Trop de forteresses chez moi. Je crois que je comprends mieux certains de mes comportements » a déclaré un participant à la fin d’une des sessions.

Nous prions que le Père révèle à chacune de ces personnes les choses dont il faut se débarrasser pour vivre libre en Christ.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s